NOUVELLES

Moïse relance le Programme « Ti Manman Cheri » :
Le Président de la république Jovenel Moïse, a participé à une rencontre organisée par le FAES avec des directeurs d’écoles du département dans le cadre de la relance du programme « Ti Manman Cheri » (initié sous le Gouvernement Martelly) destiné à appuyer financièrement les mères défavorisées à travers le pays en les incitant placer et à garder leurs enfants à l’école par l’octroi d’un aide monétaire sur une base trimestrielle. D’autres rencontres du genre se tiendront dans d’autres départements dans les jours qui viennent.

Bonne nouvelle pour les victimes d’une cataracte :
L’Hôpital Adventiste d’Haïti réalise sa première mission internationale de chirurgie de la cataracte. Une équipe américaine avec leurs collègues haïtiens exécutera des opérations du 4 au 7 Septembre 2017. Des consultations de pré-sélection par Dr. Greger Figaro et le Dr. Reynold Delijacques auront lieu du 22-25 Août 2017 a 2h00 de l’après-midi a l’hôpital. L’évaluation pré-opératoire coûtera 250 Gourdes. L’opération et les soins post-opératoires coûteront 1,750 Gourdes.

Vers un grève des magistrats :
Les avocats du Barreau de Port-au-Prince font part de leurs inquiétudes face à la grève que les magistrats envisagent d’observer pour pour protester contre le maigre 1% affecté au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) dans le projet de loi de finance déjà voté par les députés et réclamer l’augmentation de ce budget. Les membres du Barreau exhortent les autorités de l’Exécutif et les Sénateurs à satisfaire les revendications des représentants du pouvoir Judiciaire.

 


Haïti – Social : Des haïtiens quittent Haïti pour entrer illégalement au Canada
21/08/2017 11:05:12

Haïti - Social : Des haïtiens quittent Haïti pour entrer illégalement au Canada

Si plus de 6,400 haïtiens vivant aux États-Unis ont déjà traversé illégalement la frontière canadienne pour demander l’asile, craignant d’être expulsé en Haïti si le Président Trump décide de ne pas renouveler leur « Temporary Protected Status » (TPS), il semble que l’on assiste maintenant au début d’un nouveau phénomène, celui d’haïtiens quittant Haïti, pour entrer de façon irrégulière au Canada comme leurs compatriotes, en ne transitant que brièvement par les États-Unis.

Les douanes américaines auraient informé leurs collègues canadiens, que de plus en plus d’haïtiens prennent l’avion à Port-au-Prince pour rejoindre Miami, puis Plattsburgh avant de prendre un taxi pour rejoindre l’un des points de passage illégaux à la frontière canadienne, notamment sur le rang Roxham à Lacolle. Plusieurs migrants haïtiens interceptés en territoire canadien ont reconnu ne pas vivre aux États-Unis et venir directement d’Haïti…

De nouveaux arrivants, qui viennent grossir le flux de centaines d’haïtiens qui franchissent chaque jour illégalement la frontière canadienne et compliquer un peu plus la gestion logistique d’accueil de ce nombre important de nouveaux arrivants au Québec…


Archivos